lundi, juillet 20 2015

Intervention : les ontologies de Descola

Philippe_Descola_par_Claude_Truong-Ngoc_octobre_2014.jpgCe LONG article résume l'ouvrage majeur de l'anthropologue PHILIPPE DESCOLA (Par delà Nature et Culture) afin de transmettre aux thérapeutes du séminaire d'ethnopsychiatrie du Centre Chapelle aux champs, les bases de cette grille de lecture. L'idée étant dans un second temps de tenter d'en dégager les implications en psychologie. Ce que je tente par exemple de faire dans une autre réflexion : Statut du rêve et possibilités thérapeutiques.

Lire la suite...

samedi, mai 16 2015

Article : Comment guérir de ce que l'on est censé « être » ?

Résumé : cet article revient sur l'un des constats de l'observation participante que j'ai mené en 2011-2012 dans une unité psychiatrique pour adolescents délinquants sujets à des troubles sévères du comportement. Ce constat concernait un frein dans l'implication des patients tournant autour des modalités de distribution de la responsabilité en Occident. Il fait l'objet d'une comparaison avec d'autres pratiques thérapeutiques. Cette comparaison met en évidence comment l'utilisation d'invisibles dans le chamanisme et la sorcellerie permet une coopération particulière du collectif et ainsi un potentiel de résilience spécifique. Une piste pour poursuivre cette réflexion est finalement évoquée. Elle porte sur la comparabilité des afflictions d'une culture à l'autre.

Edité dans la newsletter de l'entreprise pour laquelle je suis consultant : Minds & Motion

Lire la suite...

samedi, mai 9 2015

Thème central : une anthropologie des psychologies occidentales

Depuis l'obtention de mon master en anthropologie, je poursuis mon étude des différentes manière de se représenter la santé mentale. J'y compare ainsi différents aspects des psychologies occidentales à d'autres pratiques (comme le chamanisme et la sorcellerie) afin de voir les limites de chaque approche, mais aussi de voir si des adaptations ou des transpositions partielles ne pourraient pas atteindre des patients vis à vis desquels les psychologies occidentales restent parfois impuissantes ou tâtonnantes. Approche que je donne par exemple à penser dans la réflexion "L'invisible comme tiers"

Lire la suite...